Skip to main content

Suivez l’activité volcanique sur la péninsule de Reykjanes

Qu’elles soient aménagées ou encore totalement naturelles, les sources chaudes agrémenteront votre séjour d’une douceur dont il serait dommage de se priver.

Sources chaudes en Islande

La douceur de vivre à l’islandaise

Se baigner dans les sources chaudes est l’activité sociale et culturelle islandaise par excellence. Comme on prendrait un verre en terrasse en France, les Islandais aiment se rencontrer et se raconter leur journée à la piscine juste après le travail. Pendant l’hiver, elle est une manière de maintenir le lien social et de motiver les Islandais à sortir de leur nid douillet. Les sources chaudes sont soit complètement naturelles, se présentant parfois comme une simple mare dans un champ, ou une rivière dans laquelle on se baigne librement, à des bassins aménagés en extérieur, jusqu’au spa plus ou moins luxueux. Dans les piscines et les spas, la température est beaucoup mieux régulée que dans la nature et parfois certains baigneurs pourront être déçus par une eau tout juste tiède, la neige fondue venant parfois refroidir l’eau. Les sources chaudes naturelles se situant bien souvent sur des propriétés privées, vous pourrez y accéder après avoir obtenu l’accord du propriétaire ou parfois, en vous acquittant d’une participation financière.

Les mœurs locales

Les sources chaudes étant par définition complètement naturelles, et les spas n’utilisant que très peu de chlore, la pratique locale veut que chaque baigneur se douche sans maillot de bain (donc totalement nu) avant d’accéder aux bassins. Fidèle à la tradition nordique, la pudeur n’a pas sa place chez les Islandais. Soyez tranquille, chacun vaque à ses occupations, aucun regard déplacé ne viendra vous perturber, sauf si vous ne respectez pas la règle imposée, auquel cas certains islandais ne manqueront pas de vous rappeler à l’ordre.

À Reykjavík, on ne déroge pas à la règle d’aller se baigner après le travail et, tout comme les Islandais, nous disposons d’un abonnement à l’année nous permettant d´accéder aux  piscines de la ville : Vestubæjarlaug, Laugardalslaug, Sundhöllin pour nos favorites, ou encore Grafarvogslaug et Árbæjarlaug. Si en France, piscine rime souvent avec natation, en Islande, la piscine est avant tout un moment de détente. Le coût relativement modéré de l’entrée (autour de 1000isk) permettra à chacun d´en profiter après une journée de visite souvent bien remplie.

Sources chaudes en Islande

Des sources chaudes, partout à travers le pays

La baignade traditionnelle dans les bassins d’eau chaude se pratique été comme hiver. On aurait tendance à penser qu’il va de soi qu’à l’arrivée de l’hiver, on se replie à l’intérieur… et bien non, point du tout ! Les bassins se situent quasiment tout le temps à l’extérieur, en plein air ! Une manière toute trouvée de réguler sa température corporelle, évitant ainsi de trop se déshydrater (mais pensez à vous munir d’une gourde, on transpire malgré tout beaucoup!). Sur cette carte, vous trouverez quelques-unes des sources chaudes que nous apprécions particulièrement.

Cette liste n’est pas exhaustive de la multitude de sources chaudes que vous croiserez en Islande mais vous donne déjà un bon aperçu !