Les activités en hiver

pour animer les longues nuits polaires

Contrairement aux idées reçues, l’hiver offre bien plus de lumière que l’on pourrait le croire, et parmi les plus belles qui soient.

Les grottes de glace

Activité typiquement hivernale et saisonnière, la visite de grottes de glace est extrêmement populaire. Dépendante des conditions météorologiques et de l’arrivée effective de l’hiver, il est en général possible de visiter les grottes de glace entre novembre et mars, cette période variant chaque année. La formation des caves de glace étant très dynamique, chaque année, certaines se créent quand d’autres se meurent. La magie de ces excursions tient donc dans leur côté unique et éphémère, que vous seul et quelques autres chanceux pourront observer. Visiter une grotte de glace est une expérience bien différente de la randonnée sur glacier et elle reste magique et fascinante. De nombreuses excursions sont organisées afin d’explorer ces merveilles, la plupart des tours partant le plus souvent de Jökulsárlón, même si d’autres caves sont accessibles sur le Langjökull, près du cercle d’Or, ou le Myrdalsjökull, près de Vík dans le sud du pays. Tout comme l’ensemble des activités autour du glacier, il est impératif de réserver auprès d’une agence spécialisée afin d’encadrer votre visite et vous accompagner sur le glacier. S’il n’est nul besoin d’être aussi expérimenté que pour la randonnée sur glacier, il faut toutefois être en conditions physiques suffisantes pour pouvoir marcher jusqu’au glacier et pouvoir pleinement en profiter.

Les randonnées sur glacier

L’Islande ou en islandais « Ísland » signifie terre de glace. L’île est en effet recouverte à maintenant un peu moins de 10% de glaciers et cette particularité tend a attirer nombre de visiteurs chaque année. Majestueux et mystérieux à la fois, partir à l’exploration de l’un des nombreux glaciers dont cette petite île regorge reste l’une des activités hivernales les plus populaires. Les randonnées sur glacier sont un moyen idéal de partir à la rencontre de ces géants. Si la plupart du temps, les crevasses et le positionnement géographique limitent leur accessibilité, plusieurs langues glaciaires permettent de partir faire une randonnée, les plus connues étant au départ de Skaftafell sur le Falljökull, ou depuis le parking situé aux abords de la langue glaciaire de Sólheimajökull.

Afin de profiter en toute sécurité de ce type d’excursion, il est impératif d’être systématiquement accompagné d’un guide, qui disposera de l’équipement de sécurité et de l’expérience nécessaires pour assurer un voyage en toute tranquillité. Plusieurs excursions de durées et niveaux variables sont disponibles, nous vous recommandons vivement de choisir une randonnée d’une difficulté qui correspond à votre niveau : si vous n’avez jamais chaussé de crampons ou si vous avez le vertige, alors peut-être qu’il vaudra mieux s’orienter vers l’excursion la plus facile ou vers une autre activité. Par ailleurs, savoir parler anglais est souvent impératif pour comprendre les consignes de sécurité et suivre les règles imposées tout au long de la randonnée. À noter que si la randonnée sur glacier est une activité plutôt hivernale, elle reste en général accessible toute l’année, en fonction des conditions météorologiques.

Activités en hiver
Activités en hiver

Les aurores boréales

À partir de septembre, voire mi-août pour les plus chanceux, et jusqu’au mois de mars, et plus généralement dès lors que les nuits s’allongent et s’assombrissent suffisamment, il est possible d’observer des aurores boréales. Spectaculaires et inoubliables, les aurores se forment lorsque des particules provenant des tempêtes solaires entrent en contact avec les hautes couches de notre atmosphère ; les particules excitent alors les molécules d’oxygène et d’azote qu’elle contient, générant un panache de couleur verte parfois rouge dansant dans le ciel. Pour être observable, ce phénomène doit se produire lorsque l’activité solaire est suffisamment importante, que le ciel est dégagé et libéré de toute pollution lumineuse pouvant gêner l’œil. Clé du succès dans leur observation : la patience ! Il faut savoir attendre bien souvent quelques heures pour être en mesure de n’observer parfois que quelques minutes de ce spectacle.   

Si vous souhaitez profiter de notre expérience et de nos conseils, rejoignez-nous lors d’une excursion aurores boréales.

l'Islande

vous attend